top of page
  • Photo du rédacteurKarim Mohamed

Surveillance des sentiments sociaux concernant l'Islam au Canada

Dernière mise à jour : 23 nov. 2023

Ce rapport entreprend une analyse complète du discours en ligne autour de l'islam au Canada tout au long de 2023 (période analysée du 1er janvier au 18 novembre 2023). Notre objectif est d'examiner le volume, les sources, les sujets, les sentiments sociaux et les données démographiques des mentions en ligne. La période de suivi a révélé deux pics distincts en avril et octobre/novembre, correspondant respectivement aux discussions autour du Ramadan et du conflit israélo-palestinien à Gaza.


Ce rapport vise à fournir une compréhension nuancée de la dynamique des discussions en ligne autour de l'Islam au Canada, en reliant les données quantitatives au contexte qualitatif tiré du paysage en ligne plus large.


Les mentions en ligne analysées dans ce rapport doivent être considérées comme un échantillon plutôt que comme une compilation exhaustive.



Surveillance des sentiments sociaux concernant l'Islam au Canada

 

#1 : Volume et portée des mentions en ligne analysées autour de l'Islam au Canada


L'exploration des mentions en ligne entourant l'islam au Canada en 2023 offre des informations précieuses sur l'étendue et la dynamique du discours numérique. L'analyse, bien que non exhaustive, représente un échantillon substantiel du paysage en ligne plus large.


Mentions en ligne analysées autour de l'Islam au Canada (≈ 7K)
Portée des mentions en ligne analysées autour de l'Islam au Canada (≈ 130 millions)

Total des mentions et de la portée : Le volume cumulé de mentions a atteint 7 000 mentions au cours de la période de suivi, indiquant un niveau d'engagement remarquable dans les discussions liées à l'Islam. Ces mentions ont atteint 130 millions de vues. Lorsque des événements tels que des attentats terroristes ou de nouvelles politiques liées à l'Islam se produisent, les discussions sur les forums en ligne augmentent considérablement, parfois de plus de 50%.


Il y a deux pics observés dans les mentions en ligne :

  1. Avril 2023 coïncide avec le Ramadan, un mois important pour la communauté musulmane. Les discussions en ligne au cours de cette période incluaient des réflexions sur les aspects spirituels du Ramadan, les événements communautaires et diverses pratiques culturelles associées au mois sacré.

  2. Le pic d'octobre/novembre correspond à l'intensification du conflit israélo-palestinien à Gaza pendant cette période. Le discours en ligne peut englober un large éventail de perspectives, depuis les expressions de solidarité jusqu'aux débats sur les questions géopolitiques.


#2 : Sources des mentions en ligne analysées autour de l'Islam


Comprendre les sources d'où proviennent les mentions en ligne est crucial pour discerner les diverses plateformes qui contribuent au discours sur l'islam au Canada en 2023.

L'Islam est mentionné par les sources au Canada

Portée de l'islam par sources au Canada

Dominance du Web (47% des mentions) : le Web est apparu comme la source prédominante, constituant 47% des mentions en ligne. Cela souligne la nature généralisée des discussions, avec des individus et des communautés engageant des conversations sur diverses plateformes Web.


Engagement actif sur Reddit (42% des mentions) : Reddit a joué un rôle important, contribuant à 42% des mentions en ligne. La nature interactive et communautaire de la plateforme suggère un espace dynamique permettant aux individus de partager des opinions, des expériences et de participer à des discussions liées à l'islam au Canada.


Participation aux blogs/actualités (11% des mentions) : Les blogs et les plateformes d'actualités représentaient 11% des mentions, ce qui indique que les discussions en ligne s'étendaient au-delà des forums sociaux pour inclure des sources d'information et d'opinion plus formalisées.


Disparités de portée : en termes de portée, le Web a maintenu sa domination avec 67%, suivi de Reddit avec 30%. Les blogs/actualités avaient des pourcentages de portée comparativement plus faibles, soit 3%.


Les résultats mettent en évidence les diverses plateformes contribuant aux discussions sur l'islam au Canada.


#3 : Sujets discutés en ligne autour de l'Islam en 2023


Le discours en ligne sur l'islam au Canada en 2023 a englobé un large éventail de sujets, reflétant la nature multiforme des discussions dans les espaces numériques.


Sujets discutés en ligne autour de l'Islam en 2023

Gaza, Hamas, Palestine, Israël et Juifs : le paysage géopolitique et les conflits au Moyen-Orient, en particulier les tensions actuelles entre Gaza, le Hamas, la Palestine, Israël et les discussions autour de la communauté juive , a attiré une attention considérable sur les plateformes en ligne.


Événements musulmans (Ramadan, Aïd...) : Un accent important a été mis sur les observances et célébrations religieuses, avec des discussions tournant autour du Ramadan et de l'Aïd, mettant en valeur un mélange de conversations culturelles, spirituelles et communautaires. .


Discussions liées au hijab : les conversations concernant le hijab, un aspect intégral de l'identité islamique, étaient importantes. Ces discussions ont abordé l'importance culturelle, les choix personnels et les perceptions sociétales plus larges.


Islamophobie : Un sujet émergent et crucial dans le discours était l'islamophobie. Les conversations en ligne ont reflété les préoccupations, les expériences et les réponses aux cas de discrimination et de préjugés contre les musulmans, soulignant la nécessité d'une prise de conscience et d'un dialogue autour de cette question.


#4 : Analyse des sentiments sociaux liés à l'Islam et aux musulmans


Cette section se penche sur les sentiments sociaux entourant l'islam au Canada en 2023, mettant en lumière les tons émotionnels et les perceptions qui prédominent dans les discussions en ligne.


Comparaison en pourcentage des sentiments positifs, négatifs et neutres à l'égard de l'Islam / Musulmans au Canada

  1. Sentiments positifs (24%) : La positivité dans les discussions sur l'islam était principalement centrée sur les événements au sein des communautés musulmanes canadiennes. Cela comprend des rassemblements, des célébrations et des activités communautaires, reflétant un sentiment de fierté culturelle et de cohésion communautaire.

  2. Sentiments négatifs (36%) : Le discours en ligne a enregistré un taux notable de 36% de sentiments négatifs, tournant principalement autour du conflit de Gaza. De plus, des incidents spécifiques, comme le cas où un enseignant canadien a réprimandé un élève musulman pour ne pas avoir assisté à un événement de la fierté, ont contribué au pourcentage global de sentiments négatifs.

  3. Sentiments neutres (40%) : Une part importante, 40%, des sentiments est restée neutre. Ces discussions étaient caractérisées par un manque d'expressions émotionnelles positives ou négatives explicites, indiquant un large éventail d'opinions et d'observations objectives.

Cette analyse souligne la nature dynamique et variée des sentiments sociaux entourant l'islam en ligne. Alors que les sentiments positifs mettent en évidence les moments de célébration et d’engagement communautaire, les sentiments négatifs soulignent l’impact des événements géopolitiques et des incidents spécifiques sur le récit numérique. La prévalence de sentiments neutres reflète les perspectives nuancées et diverses du discours canadien en ligne sur l'islam.


#5 : Caractéristiques démographiques, culturelles et organisationnelles des auteurs de mentions analysés (Âge, sexe, langue, affiliation...)


Comprendre les données démographiques des auteurs contribuant aux discussions en ligne sur l'islam au Canada fournit des informations précieuses sur la composition du discours numérique.


Répartition par sexe (22% de femmes, 78% d'hommes) : La répartition par sexe des auteurs mentionnés indique un biais notable en faveur des contributeurs masculins, représentant 78% de l'échantillon. Les auteurs féminins représentaient 22%, soulignant une disparité entre les sexes dans les conversations en ligne sur l'Islam.


Un pourcentage plus élevé d'hommes contribuant aux discussions en ligne sur l'islam au Canada

Répartition par âge (25-34 43% et 35-44 57%) : la répartition par âge des auteurs est asymétrique en faveur de la population plus jeune, avec 43% d'entre eux se situant dans la tranche d'âge de 25 à 34 ans et 57% dans la tranche d’âge 35-44 ans. Cela suggère un engagement actif de la part des individus au plus fort de leur vie professionnelle et personnelle.

La répartition par âge correspond aux groupes démographiques actifs sur les plateformes en ligne, les plus jeunes participant plus activement aux discussions en ligne.

Préférences linguistiques (anglais 91% contre français 9%) : La majorité des discussions en ligne se sont déroulées en anglais, représentant 91% des mentions. Les discussions en français représentaient 9%, soulignant la prédominance de l'anglais comme langue principale de communication dans ces dialogues numériques.


Mentions en ligne - Langue et affiliation des auteurs

Types d'affiliation (47% d'entreprise, 53% de personnel) : les auteurs ont été classés en deux types principaux : d'entreprise et personnel. Les comptes affiliés à l'entreprise représentaient 47%, tandis que 53% étaient des particuliers exprimant des opinions personnelles. Cet équilibre suggère une influence significative des perspectives personnelles dans l'élaboration du récit numérique.


Cette analyse démographique offre une vision nuancée de la composition des voix participant aux discussions en ligne sur l'islam au Canada. Les répartitions par sexe et par âge mettent en lumière la dynamique démographique, tandis que les préférences linguistiques et les types d'affiliation offrent un aperçu des dimensions culturelles et organisationnelles qui influencent le discours en ligne.


#6 : Résumé


Portée et volume des mentions en ligne : l'analyse a couvert 7 000 mentions (avec une portée de 130 millions), révélant des pics notables en avril et octobre/novembre. Ces pics correspondaient respectivement aux discussions autour du Ramadan et du conflit palestino-israélien.


Sources de mentions en ligne : le Web domine en tant que source principale (47%), suivi de Reddit (42%) et des blogs/actualités (11%).


Sujets abordés en ligne en 2023 : Les sujets comprenaient les conflits géopolitiques (Gaza, Hamas, Palestine, Israël, Juifs), les événements musulmans (Ramadan, Eid), les discussions liées au hijab et le thème émergent de Islamophobie.


Analyse des sentiments sociaux liés à l'Islam : les sentiments positifs (24%) étaient centrés sur les événements communautaires, les sentiments négatifs (33%) se concentraient sur le conflit de Gaza et des incidents spécifiques, et les sentiments neutres représentaient 43%, reflétant des opinions diverses.


Caractéristiques démographiques, culturelles et organisationnelles des auteurs mentionnés : La répartition par sexe est biaisée en faveur des hommes (78%), avec une majorité dans la tranche d'âge de 25 à 44 ans. L'anglais dominait comme langue de discussion (91%) et les comptes personnels (53%) dépassaient en nombre les affiliations à des entreprises (47%).


Si vous avez des questions, veuillez nous contacter !

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page