top of page
  • Photo du rédacteurKarim Mohamed

Suivi des crimes haineux liés à l'islam au Canada

Dernière mise à jour : 23 nov. 2023

Ces dernières années, le Canada a été aux prises avec une escalade alarmante des crimes haineux, une tendance qui donne à réfléchir qui exige une attention urgente. Ce rapport se concentre sur une facette critique de ce paysage inquiétant : les crimes haineux ciblant la communauté islamique. 



Suivi des crimes haineux liés à l'islam au Canada

 

#1 : Évolution des crimes haineux signalés à la police au Canada : tendance à la hausse


Le nombre de crimes haineux signalés par la police au Canada a considérablement augmenté, passant de 2 646 incidents en 2020 à 3 360 en 2021, soit une augmentation de 27 % et après une augmentation de 36 % l'année précédente. La pandémie de COVID-19 a exacerbé les expériences de discrimination au Canada, particulièrement sous la forme de crimes haineux, soulignant une augmentation des discussions autour de la discrimination systémique.

Nombre de crimes haineux signalés à la police au Canada
  • En tenant compte de la taille de la population, le taux de crimes haineux déclarés par la police a augmenté de 26 % en 2021, pour atteindre 8,8 incidents pour 100 000 habitants.

  • Les infractions non violentes, principalement les méfaits, constituaient la majorité (56 %) des crimes haineux déclarés par la police.

  • Toutes les provinces et tous les territoires, à l'exception du Yukon, ont signalé une augmentation des crimes haineux en 2021. 


#2 : Crimes haineux par type de motivation


Les augmentations notables des crimes haineux en 2021 ciblaient des caractéristiques spécifiques, la religion connaissant la plus forte croissance (+67 %), l'orientation sexuelle (+64 %) et la race ou l'origine ethnique (+6 %) représentant la majeure partie des crimes signalés. monter.


Nombre de crimes haineux signalés à la police selon le moment de la motivation - La religion au Canada

  • Les crimes haineux motivés par la religion deviennent la deuxième catégorie en importance en 2021, marquant la croissance la plus élevée par rapport à 2020.

  • L'augmentation des crimes haineux liés à la race ou à l'origine ethnique a été motivée par les crimes haineux signalés contre les populations arabes et asiatiques occidentales (+ 46 %), les populations d'Asie de l'Est et du Sud-Est (+16 %) et la population d'Asie du Sud (+21 %). Cependant, les crimes haineux ciblant la population noire ont diminué de 5 % en 2021, après une augmentation substantielle de 96 % en 2020.


#3 : Évolution des  crimes haineux religieux au Canada


Les crimes haineux visant une religion ont atteint un pic en 2021 après trois années consécutives de baisse.


Nombre de crimes de haine religieuse signalés à la police au Canada

  • Le nombre de crimes haineux signalés par la police et ciblant une religion spécifique est passé de 530 en 2020 à 884 en 2021, ce qui reflète une augmentation substantielle de 67 %.

  • Cette augmentation représente le nombre le plus élevé de crimes haineux ciblant une religion depuis que des données comparables ont été enregistrées.

#4 : Répartition des crimes haineux religieux au Canada


Le nombre de crimes haineux ciblant une religion spécifique signalés par la police est passé de 530 en 2020 à 884 en 2021, soit une augmentation substantielle de 67 %.


répartition des crimes haineux liés à la religion au Canada – musulmans, juifs, catholiques

  • Les crimes haineux signalés par la police ont augmenté contre les juifs (+47 %), les musulmans (+71 %) et les catholiques (+260 %. strong>) religions en 2021 par rapport à l'année précédente.

  • Le taux de crimes haineux signalés par la police ciblant la population juive était le plus élevé (145 incidents pour 100 000 habitants), suivi par la population musulmane (8 incidents pour 100 000 habitants) et la population catholique (1 incident pour 100 000 habitants).

  • L'interprétation des taux de crimes haineux pour des populations spécifiques est soumise à limites ; De nombreux membres des communautés religieuses, notamment ceux récemment immigrés ou originaires de pays autoritaires, hésitent à contacter la police lorsqu'ils sont victimes d'intimidation ou de harcèlement.

#5 : Résumé


Escalade des crimes haineux à l'échelle nationale : Le nombre de crimes haineux signalés par la police au Canada a augmenté considérablement, passant de 2 646 incidents en 2020 à 3 360 en 2021, soit une hausse de 27 %. augmentation et après une augmentation stupéfiante de 36 % l'année précédente.


Targeted Hate : En 2021, les crimes haineux ont connu une augmentation notable, certaines caractéristiques spécifiques en faisant les frais. La religion a connu la plus forte croissance avec 67 %, suivie de près par l'orientation sexuelle (+64 %) et la race ou l'origine ethnique (+6 %).


Pic des crimes haineux contre l'islam : Les crimes haineux ciblant une religion spécifique, en particulier l'islam, ont atteint un pic en 2021, inversant une baisse de trois ans. Le nombre de crimes de haine religieuse déclarés par la police est passé de 530 en 2020 à 884 en 2021, ce qui reflète une augmentation substantielle de 67 %.


La situation pourrait être pire : L'interprétation des taux de crimes haineux pour des populations spécifiques est soumise à des limites ; De nombreux membres des communautés religieuses, notamment ceux récemment immigrés ou originaires de pays autoritaires, hésitent à contacter la police lorsqu'ils sont victimes d'intimidation ou de harcèlement. 


Si vous avez des questions, veuillez nous contacter !

6 vues0 commentaire

Kommentarer


bottom of page